Un enfant qui s’exprime par la musique ou autre moyen en tire un sens d’appartenance. La musique aide également à développer la coordination et la motricité fine.  

Il y a de nombreux bienfaits des arts sur le développement de l’enfant, mais aujourd’hui nous allons découvrir un côté plus scientifique de la musique. Nous allons représenter la fréquence (ou la hauteur d’un son) avec les couleurs… et même avec les parties du corps!  

Lors de cette deuxième séance, nous commencerons par le réchauffement. Nous allons ensuite faire quelques petites activités toutes simples d’éveil musical qui démontrent visuellement et en couleur les tonalités d’une gamme. Et ensuite je vais chanter quelques chansonnettes que les petits connaissent et vous pourrez chanter avec moi.  

J’encourage les parents à chanter à la maison, comme les éducatrices le font à la garderie. On appelle ça du modelage et ça peut faire toute la différence dans la participation de l’enfant! 

Voilà l’enregistrement de l’activité de M. Coco en live avec les amis des CPE du Carrefour.

Étape 1 – Préparation du coin musical

Matériel nécessaire :

  • Un métallophone ou un xylophone (il peut même être fait maison) 
  • Des maracas si vous en avez fait la semaine dernière; 
  • Une couverte ou un tapis pour s’assoir par terre confortablement; 
  • D’autres instruments de percussion que vous avez déjà à la maison.

Installez votre coin musical pour qu’il soit invitant et confortableLes parents sont bien certainement invités à participer, comme les enfants.   

Étape 2 – Rythmes simples   

Pour cette partie on range les maracas et les instruments et on se sert que de nos mains 

TA-TA titi TA 

Rappellez-vous que TA est plus lent, ti est plus rapide. Deux ti (titi) = un TA 

TA-TA tiritiri TA 

Autres variantes  

Étape 3 : Place aux chansonnettes!  

Chantons « Tête, épaules, genoux, orteils«  et « Savez-vous planter des choux«  pour faire le lien entre les parties du corps et les tonalités que l’on chante!  

Mais attention au lieu de « yeux, nez..«  on chante « Coudes, taille…«  pour se servir de tout le corps 

Journal de bord 

Dans le journal à la page d’aujourd’hui, les enfants peuvent documenter l’activité de la journée. Par exemple, en dessinant la famille faisant ensemble les mouvements d’une chansonnette ex : tête, épaules, genoux, orteilsou en dessinant une gamme colorée sur le métallophone ou le xylophone fait maison 

Si votre enfant documente seul, on vous invite à lui poser des questions pour alimenter et enrichir l’entrée dans le journal. Voici des questions que vous pouvez poser:     

  • Est-ce que papa a une voix grave ou aigüe? Et ta petite sœur (frère) elle?  A-t ’elle a une voix grave ou aigüeOu entre les deux?  
  • Peux-tu inventer d’autres rythmes avec les sons TA et ti?  Rappelle-toi que TA est plus lent, ti est plus rapide. Deux ti (titi) = un TA 
  • Penses-tu pouvoir inventer ton propre code, avec couleurs et symboles, pour transcrire la musique?

Savais-tu que… 

  • … La hauteur d’un son se mesure par le nombre de vibrations par seconde (en hertz ou Hz). Un nombre de hertz représente donc un nombre d’oscillations par seconde (ondes) ou plus généralement le nombre de répétitions d’un phénomène périodique pendant une seconde.  
  • … La tonalité elle, est un système ou un langage musical utilisé depuis la fin du seizième siècle, mais le terme existe seulement depuis le dix-neuvième siècle. Lorsqu’on parle de tonalité, on parle de découper le son en tons. Les tons sont ensuite organisés, les uns par rapport aux autres, pour composer de la musique.  
  • … La fréquence d’une tonalité (ou d’un ton) peut donc être mesurée en Hertz.  

 Pour aller plus loin, vous pouvez mettre des gommettes de couleur sur les clés de votre piano si vous en avez un à la maisonsur le manche d’une guitaresur une flûte à bec... Pour un système plus visuel et simple des tons. 

Vous pouvez aussi sortir un rouleau de papier ou un grand carton et dessiner les notes (tons) d’une gamme DO-RÉ-MI-FA-SOL-LA-SI-DO sur un personnage comme je l’ai fait (orteils-genoux-taille-coudes-épaules-bouche-oreilles-tête), ou sur un arbre (racines-tronc-écorce-branche-feuilles-bourgeonsfleurs-pollen) 

Si vous voulez vraiment vous laisser aller, vous pouvez faire un costume et/ou peindre avec du maquillage les parties du corps des enfants comme dans les chansonnettes « Tête, épaules, genoux, orteils«  et « Savez-vous planter des choux » 

Toutes les idées sont bonnes pour représenter la fréquence visuellement et par les couleurs! 
 

Une activité de Monsieur Coco.