Le beau temps est enfin arrivé et on espère que vous en profitez.

Voici quelques nouvelles idées de jeux extérieurs qui nécessitent peu de préparation, mais qui vous feront rire et divertiront la famille pendant plusieurs heures!  

Avec la fin de semaine qui approche, pourquoi ne pas compter les points et en faire un tournoi familial lors d’une belle journée ensoleillée? 

N’oubliez pas d’aller voir notre premier blogue d’olympiades, pour plus d’idées de mini jeux et épreuves!

 

En raison de la COVID-19, non vous conseillons de jouer avec les membres de votre famille seulement pour limiter les risques de propagation.

 

 

Voici les jeux :

Colin-maillard 

Préparation : 

Matériel :  

  • Un bandeau 

Choisissez un espace de jeu sécuritaire et délimité. 

Le jeu : 

Placez le joueur tiré au hasard au milieu de l’espace de jeu, il sera colin-maillard pour cette rondeBandez-lui les yeux et faîtes le tourner sur lui-même plusieurs fois pour le désorienter un peu. 

Le Colin-maillard essaye d’attraper les autres joueurs. Quand il en attrape un, il doit le désigner par son nom. Il peut tâtonner gentiment son visage pour devinerS’il devine correctement, c’est celui-ci qui prend sa place au centre avec les yeux bandés. Sinon, le colin-maillard recommence un tour. 

Une variante est de poser une question au lieu de tâtonner, pour deviner l’identité de la personne. Le joueur attrapé doit répondre, en déformant sa voix afin de ne pas être découvert. Si le colin-maillard ne devine pas l’identité du joueur, il recommence un autre tour.   

L’assiette 

Préparation : 

Matériel :  

  • Une vieille assiette (préférablement en plastique) 
  • Une chaise par participant 

Le jeu : 

Les joueurs sont assis en cercle sur leurs chaises. Chacun est assigné un numéro de 1 au nombre total de participants.  

Vous tirez au sort pour décider quel joueur sera le chef en premier. Alors le Chef, prend l’assiette, s’en va au centre et la fait tourner sur son arrête (comme une pièce) en désignant un numéro. Celui qui est nommé doit attraper l’assiette avant qu’elle s’arrête de tourner.  

S’il réussit, il gagne un point et prend la place du chef. Sinon, le chef gagne un point et reste en place pour une autre ronde. Le but du jeu est d’avoir le plus de points à la fin de la partie 

Le Téléphone  

Préparation :  

Matériel : 

  • Deux boîtes de conserve recyclées ou verres; 
  • Un bout de cordon ou de laine; 
  • Une chaise par participant. 

Percez un trou dans le bas de vos deux boîtes de conserve. Faîtes passer le cordon dans le trou et faîtes un nœud à l’intérieur pour avoir une boîte de conserve à chaque extrémité du cordon. 

Le jeu : 

Les participants sont assis en cercle sur leurs chaises. L’un d’entre euxtiré au sort, se placera au centre du cercle. Il sera le Chef. Bandez-lui les yeux et faîtes le tourner sur lui-même pour le désorienter. Tous les joueurs peuvent changer de chaise pour augmenter la difficulté 

LChef pose alors 3 questions à un des joueurs à travers le téléphone. Pour que le téléphone fonctionne, il faut que les deux côtés parlent dans la boîte de conserve et s’assurer de toujours avoir le fil tendu. Le joueur interpellé répond en changeant sa voix. Si le chef devine le nom du joueur, il gagne un point et il a la chance de rester au centre. S’il ne devine pas correctementle joueur qui n’a pas été découvert gagne un point et devient le chef pour le tour suivant 

Le but du jeu est d’avoir le plus de point à la fin de la partie. 

Histoire à relais

Préparation :  

Matériel : 

  • Une couverture;
  • Une balle.  

Le jeu : 

Ce jeu tranquille pourrait même servir de repos bien mérité en guise de dernière étape du tournoi! 

Toute la famille s’installe confortablement avec une couverture sur le gazon de votre cour arrière ou au parc. Un membre désigné au hasard commence une histoire. Au moment de son choix, il s’interrompt subitement et lance la balle à un des autres joueurs. Celui-ci doit poursuivre immédiatement et sans hésiter le récit, commencé. Ensuite, il s’interrompt à son tour pour faire comme le premier et passer la balle à un autre…et ainsi de suite.  

Ce jeu fait travailler l’imaginaire, et fait aussi bien rire! Inutile de dire qu’on arrive à avoir des histoires assez originales, chacun contribuant au récit avec sa tournure d’esprit! La créativité est au rendez-vous!  

Que la fête commence!  

Déterminer l’ordre des jeux, le déroulement du tournoi et expliquez les règlements des différents jeux. Voici des idées pour d’autres petits jeux pour compléter le tournoi! 

Amusez-vous, défoulez-les, et profitez de ce temps en famille! Ne vous attardez pas trop au calcul des points et aux règlements, juste assez pour donner une structure au tournoi!  

N’oubliez pas de prendre des photos 

Plus d'olympiades!

Journal de bord 

Dans le journal à la page d’aujourd’hui, les enfants peuvent tout simplement dessiner la famille participant à l’activité pour documenter la journée. Ou si vous pouvez imprimer des photos rigolotes de la famille qui jouent ensemble et les coller dans le journal, c’est super! 

Si votre enfant documente seul, on vous invite à lui poser des questions pour enrichir l’entrée dans le journal. Voici des questions que vous pouvez poser :     

  • Comment pourrait-on rendre les jeux plus intéressants ou plus difficiles?  
  • Penses-tu à d’autres jeux que l’on pourrait inclure dans le prochain tournoi?  
  • Quels étaient les meilleurs moments de l’histoire inventée en famille?   

Savais-tu que… 

  • …  Le chansonnier Bob Dylan évoque le jeu Colin Maillard dans une de ses compositions majeures « Visions Of Johanna »? Il y fait référence ici : « Dans le terrain vide où les dames jouent à colin-maillard avec le porte-clé » (« In the empty lot where the ladies play blindman’s bluff with the key chain« ) 
  • … Wellington, général vainqueur contre Napoléon à Waterloo en 1815, visita le terrain de jeux du Collège Harrow, une des écoles les plus célèbres en Angleterre à la fin de sa vie. Il se rappela sa jeunesse pendant laquelle il avait pris tant de plaisir aux jeux, s’écria « C’est ici, sur ce champ que j’ai vaincu Napoléon « . Il voulait dire par là que c’était en jouant qu’il avait acquis la maitrise de soi, la force active et la volonté solide qui l’ont rendu capable d’une telle victoire 
  • … Le jeu est la pierre angulaire du développement sain des enfants sur les plans cognitif, émotionnel, physique, social et spirituel? Pour en apprendre davantage à ce sujet, allez visiter le site web d’un expert local sur l’apprentissage par le jeu, Pierre Harrison, grand ami du Carrefour qui a souvent animé nos camps d’été et de nombreuses occasions d’apprentissage pour nos éducatrices!  

 

Une activité de M.Coco.